06.01.2017

Marisol Touraine s’empare du dossier des privés de thèse

mis à jour le 06.01.2017

© Crédits : Thinkstock

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé qu’elle allait « proposer des dispositions, nécessairement législatives, qui permettront de traiter la situation des médecins qui n’ont pas soutenu leur thèse dans les temps ». En effet, ceux que l’on appelle les « privés de thèse » - qui seraient plusieurs dizaines en France, et principalement des femmes - sont dans l’impossibilité d’exercer pour ne pas avoir passé leur doctorat dans le délai légal des trois ans après la fin de leurs études, tel que prévu par le décret du 16 janvier 2004. Si ce décret a été abrogé depuis, la situation des médecins concernés n’a pas été clarifiée. Le Syndicat national des jeunes médecins généralistes (SNJMG), qui s’est mobilisé depuis l’autonome 2013 sur cette question, a salué l’annonce de la ministre.

 

Vos réactions 0