19.12.2016

Les compétences des opticiens étendues

mis à jour le 19.12.2016

© Crédits : Thinkstock

Un décret paru le 12 octobre autorise les opticiens à délivrer des lunettes sans ordonnance et à adapter les corrections de lentilles et de verres correcteurs sous certaines conditions. Il leur permet ainsi la « délivrance exceptionnelle » de lunettes en cas d’urgence et après examen de la réfraction, et d’adapter les corrections de lentilles dans le cadre d’un renouvellement, également après examen de la réfraction. Il étend aussi la possibilité d’adapter la prescription de verres correcteurs aux moins de 16 ans en instaurant de nouveaux délais après prescription distinguant les moins de 16 ans, les 16-42 ans et les plus de 42 ans. Le prescripteur peut s’y opposer ou limiter le délai d’adaptation. Ce texte fait partie des mesures adoptées dans la loi de santé du 26 janvier 2016 destinées à soulager les ophtalmologistes, en accord avec ce que prônait le rapport Voynet

Vos réactions 0