09.12.2016

Étudiants paramédicaux : des tuteurs de stage mieux formés

Des tuteurs de stage mieux formés pour les étudiants paramédicaux

© Crédits : Thinkstock

La DGOS a désigné la formation des tuteurs de stage des élèves paramédicaux comme un des axes prioritaires, en 2017, pour le développement des compétences des personnels des établissements de la fonction publique hospitalière.

Après l'engagement conjoint, pris en 2014, du ministère de la Santé et du ministère de l'Enseignement supérieur d'améliorer la formation des tuteurs de stage des élèves paramédicaux, la Direction générale de l'offre de soins (DGOS) a précisé dans une instruction (en date du 29 juillet 2016), les objectifs à poursuivre. Il s'agit de :

- accompagner les tuteurs dans l’acquisition d’une nouvelle posture professionnelle ;
- se positionner en tant que tuteur et favoriser le développement des pratiques en évaluation des compétences ;
- analyser ses pratiques en identifiant des questions relatives à l’encadrement des étudiants ;
- favoriser une dynamique d’encadrement d’un groupe d’étudiants dans l’analyse de situations et la réflexivité.

Les fédérations nationales des étudiants satisfaites

Même si cette formation n'est pas obligatoire, les fédérations nationales des étudiants en soins infirmiers (FNESI), en kinésithérapie (FNEK) et l'Union nationale des associations des étudiants en ergothérapie ont salué « un pas vers la généralisation d'un enseignement clinique de qualité ».

Joachim Le Tallec, membre de la FNEK, estime que « l'instruction fixe un cadre pour parvenir à davantage d'hétérogénéité dans la qualité des stages, actuellement très variable d'un établissement à un autre ». Les fédérations souhaitent, qu'à terme, chaque structure dispose d'un tuteur formé et identifié.

Vos réactions 0